VEN 14 DEC - 20h30

Espace Simone Signoret


Humour

1h30

De 9 à 20€ / Tout public à partir de 15 ans



Sophia Aram

Sophia Aram
A nos amours...


Après six années passées à croquer l’actualité au sein de la matinale d’Inter, et son dernier « one woman show » Le fond de l’air effraie, elle persiste à s’interroger sur notre époque. Elle nous revient sur les planches avec son tout nouveau spectacle intitulé A nos amours… Tout un programme ! Encore une occasion pour cette fine mouche, d’affirmer ses engagements avec son habituel humour corrosif. Elle virevolte, brocarde et pointe avec une jubilation non feinte les travers de nos contemporains, à propos des femmes, mais aussi des migrants et bien sûr… de la politique. Indéniablement, Sophia Aram continue d’explorer le registre de ses convictions… quitte à faire grincer des dents.

Sophia Aram
Après avoir commencé l’improvisation théâtrale au lycée, puis le théâtre avec la compagnie du théâtre du sable, Sophia Aram écrit pour la télévision avant d’entamer une carrière seule en scène avec un premier consacré à l’école (Du plomb dans la tête), le deuxième consacré aux religions (Crise de foi). Parallèlement elle anime une chronique humoristique dans la matinale d’Inter. Après un détour par France 2 (Jusqu’ici tout va bien), elle retrouve la scène et la radio avec un spectacle sur la montée des extrêmes et les replis identitaires (Le fond de l’air effraie). Sophia poursuit son observation de la société à travers ses chroniques radiophoniques, le cinéma (Neuilly sa mère) aux côté Jérémy Denesty, Samy Seghir, Denis Podalydès et Valérie Lemercier sous la direction de Jamel Bensalah. Parallèlement, elle termine l’écriture d’un scénario pour UGC et remonte sur scène pour ce quatrième spectacle, A nos amours...

« L’humour engagé ? Pour tout dire, je ne sais pas ce que c’est. Si défendre un point de vue signifie “être engagé”, dans ce cas, oui, je le suis. En revanche, je trouve hallucinant qu’être antiraciste soit désormais considéré comme de la bien-pensance ou du politiquement correct. Je ne me considère pas comme le porte-drapeau de quoi que ce soit, si ce n’est de la liberté et de la laïcité. »
Sophia Aram – Extrait de l’interview paru dans Télérama

Distribution
Auteurs : Sophia Aram et Benoît Cambillard
Interprète : Sophia Aram
Mise en scène : Benoit Cambillard et Sophia AramMusiques : Raphaël Elig
Lumières : Fabienne Flouzat et Julien Barrillet







<< Retour