Accompagnements artistiques

Bords 2 Scènes met un point d’honneur à accompagner au mieux les artistes professionnels et en voie de professionnalisation.

Qu’ils soient associés au projet culturel de la structure sur plusieurs saisons, ou accompagnés sur un projet précis, nous élaborons avec eux des aventures artistiques ponctuées de créations, de résidences de travail dans l’espace Simone Signoret et l’Orange Bleue avec les conditions optimales pour débuter une recherche artistique ou finaliser un nouveau spectacle, de rencontres entre artistes et publics, de répétitions publiques, de lectures, d’encadrement d’ateliers de pratiques amateurs et d’accompagnement dans les réseaux professionnels.

Plus particulièrement, nos artistes compagnons seront au cœur de nos préoccupations dans notre mission de soutien aux artistes professionnels : Compagnie Kalidjo de Troyes (danse), Compagnie Plexus Polaire de Dijon et Norvège (marionnettes), Compagnie La Migration de la Côte d’or et de la Marne (art du cirque) et William Rollin de la région Auvergne-Rhône-Alpes (musique).

COMPAGNIE KALIJO

La Compagnie Kalijo dirigée par la chorégraphe et danseuse Aurore Castan-Aïn, allie plusieurs courants chorégraphiques. Elle est née d'une envie de mêler les différences pour créer des pièces inspirées de notre quotidien afin de faire réfléchir, de déranger sans vouloir choquer, avec sobriété et sincérité.
Aurore Castan-Aïn a une danse-discours telle une langue des signes; elle raconte, dénonce, hurle ou sourit. C'est une danse énergique, pleine d'accents et de respirations. Aller au-devant d'un public qui d'ordinaire ne va pas ou ne peut pas aller au théâtre, et lui permettre d'y accéder, en tant que spect’acteur, et rappeler que la danse est un moyen de communication vecteur d'émotions, de poésie et aussi d’espoir.

COMPAGNIE PLEXUS POLAIRE

Je suis à la recherche d'une expression de l'intangible complexité de la vie et de l'être humain. Le besoin de créer un langage étendu pour rendre l'indéfinissable plus palpable. Ces choses que nous ne pouvons pas forcément voir, qui sont difficiles à expliquer, mais que nous ressentons. Créer un espace commun pour rire ou pleurer, se perdre ou se reconnaître. Célébrer l'être humain avec toutes ses failles et ses forces.
À partir d’œuvres littéraires je crée des spectacles visuels. Je m’intéresse à la double présence de l'acteur-marionnettiste, au trouble qui se crée quand les rôles s'inversent. Quand la marionnette qui est un objet mort, devient plus vivante que l’acteur, lui donnant alors la vie. Ainsi l'utilisation de la marionnette permet de visualiser des thématiques physiques, psychologiques et sociales. Je cherche à traduire la matière même du texte dans un langage visuel, en mélangeant le jeu d'acteur, la marionnette, la vidéo et la musique.
Quelle chance de pouvoir faire tout cela sous le toit de Bord 2 Scènes, côte à côte avec des artistes complices, soutenue par le regard bienveillant d’Olivier Garrabé et de son équipe, à la rencontre du public de Vitry-le-François.

NAJAR/WILLIAM ROLLIN

Je me suis pendant plusieurs années concentré sur le jazz et les musiques improvisées, notamment avec des groupes du collectif bourguignon BABIL : le trio EXULTET et le quintet MELUSINE.
J’ai aussi beaucoup aimé travailler pour la musique au théâtre ("Histoires Naturelles" avec "la Compagnie du Globe ; "NEW", la comédie musicale improvisée ; « Miserere » avec la compagnie du Carambole … ) et avec la danse.
Aujourd’hui, je me consacre au travail des mots mis en musique, démarche initiée tout d’abord par l’écriture de chansons originales que j’ai souhaité porter sous le nom de NAJAR. Fort de cette expérience, j’ai voulu développer d’autres projets autour de cet axe, comme l’ORGANE, orchestre haut-parleur destiné à porter des textes dans la rue en lien avec un travail de collectage auprès de personnes de tous horizons.
La rencontre avec Olivier Garrabé et sa proposition de travailler ensemble à Bords 2 scènes est une formidable occasion de consolider cette recherche et de confronter mes propositions artistiques à un territoire nouveau, que j’ai à coeur de découvrir.

COMPAGNIE LA MIGRATION

Initiée par Quentin Claude et Marion Even, et très vite rejoint par Gaël Manipoud, la Migration est dédiée au spectacle vivant et à la création de structure, alliant cirque et travail plastique.
Proche de la pensée du Landart, nous souhaitons poser un regard sur le paysage à travers une pratique acrobatique en mouvement. Nous travaillions principalement en extérieur, incluant le paysage comme partenaire.
« Être » dehors, c’est se poser la question de comment « être » au monde. Nous souhaitons aller au-delà du rapport occidental sujet-objet : ne plus être simplement l’observateur ou le constructeur de ce paysage mais en faire partie, le nourrir autant qu’il nous nourrit, être en coexistence, en dialogue avec lui.
Avec Bords 2 scènes, nous souhaitons proposer un lien avec l’extérieur, une réflexion sur les paysages qui composent votre quotidien. »